.

Du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00 05 55 60 09 99

La communauté de communes s’engage pour votre alimentation

Le Projet Alimentaire Territorial, PAT, est un projet porté par les Communautés de Communes du Haut Limousin en Marche et Gartempe–Saint-Pardoux.

Il est transversal, il est question d’alimentation, d’agriculture, de foncier, d’environnement, de restauration collective, de produits locaux, etc..

Qu’est-ce qu’un Projet Alimentaire Territorial ?

Un Projet Alimentaire Territorial (PAT) est un outil pour mettre en place des actions afin de favoriser l’alimentation de qualité et locale. On y parle de foncier, de gastronomie, de nutrition, d’environnement, de justice sociale et d’économie. Définis par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014, les PAT sont avant tout des projets conçus en lien avec les territoires et leurs habitants.

Quel est l’intérêt de faire un PAT sur un territoire rural ?

Les PAT  recréent du lien entre l’agriculture et l’alimentation permettant ainsi de valoriser les terroirs agricoles et de redécouvrir leurs richesses.

Quelles sont les thématiques concernées par le PAT du Haut Limousin ?

Le PAT du Haut Limousin se construit autour de 4 axes de travail :

  1. Le foncier, l’installation de nouveaux agriculteurs, la préservation des terres agricoles et de l’environnement
  2. La santé nutritionnelle et l’accès à une alimentation saine. En lien avec le Contrat Local de Santé (CLS), le PAT du Haut Limousin vient renforcer l’idée que l’alimentation joue un rôle important sur notre bien-être.
  3. L’école et la sensibilisation, un axe qui dédié aux jeunes : quelless sont leurs connaissances en matière d’alimentation ? Qu’aiment ils manger ? Quel(s) projet(s) ont-ils envie de mener autour de l’alimentation ?  Et, qu’y a-t-il dans leur assiette à l’école ?
  4. La valorisation des produits locaux, axe qui s’appuie sur notre terroir. Quel est-il ? Comment le faire vivre et reconnaître ? Quelles sont les filières à valoriser ? Comment valoriser les productions locales ?

Au total, 14 actions ont été retenues et devraient être mises en place d’ici les 3 prochaines années.

Quelles actions pour les seniors ?

Le PAT est intergénérationnel, il concerne tout le monde. Si vous vous posez des questions sur votre alimentation, le PAT proposera courant 2023 un forum de l’alimentation et de la santé nutritionnelle. Si vous avez un jardin que vous n’utilisez plus ou qui produit trop de légumes, une plateforme de don alimentaire et d’entraide en ligne va prochainement voir le jour pour vous aider à créer du réseau. Et si vous êtes bon cuisinier ou bonne cuisinière, pourquoi pas venir nous faire découvrir votre meilleure recette ?

J’ai un projet en lien avec une filière agricole, pouvez m’aider ?

Nous accueillons tous les porteurs de projet en lien avec l’agriculture et/ou l’alimentation.
Nous pourrons vous aider à clarifier votre projet et vous orienter vers les bons interlocuteurs. Venez nous en parler, nous vous écouterons avec plaisir, même si votre projet est atypique. On aime l’innovation !

Et pour la cantine, qu’allez-vous faire ?

Les restaurants scolaires ne font pas partie des compétences de la Communauté de Communes. Néanmoins, le PAT du Haut Limousin a un axe dédié à la sensibilisation au « bien manger » avec des actions dans les établissements scolaires partenaires. De même, les cuisiniers et les agriculteurs qui le souhaitent peuvent nous rejoindre pour travailler sur la question de l’approvisionnement local des cantines.

Vous parlez de terroir, mais qu’est-ce qu’on a ici ?

Le Haut Limousin est une terre d’élevage ovins et bovins. Plusieurs actions sont développées pour soutenir ces filières. En plus de ça, des nouveaux agriculteurs s’installent et proposent des produits de qualité :  légumes, miel, jus de pomme, porc, volailles, entre autres. Le PAT a pour ambition d’aider à valoriser ces productions auprès des habitants et des touristes.

Pourquoi le PAT est adapté aux besoins de notre territoire ?

Le plan d’actions du PAT du Haut Limousin a été établi grâce à un diagnostic réalisé en coopération avec des nombreux acteurs qui connaissent bien la réalité du terrain. Il aborde des thématiques chères au territoire, comme le besoin d’installer des nouveaux agriculteurs pour compenser ceux qui partiront à la retraite. Il a également tout un axe autour de la santé nutritionnelle, qui reste encore peu abordé dans les PAT de manière générale.

Et concrètement, vous allez faire quoi pour le territoire ?

Le PAT regroupe 14 actions, dont certaines ont déjà été initiées.

En juin 2022, la Communauté de Communes a adhéré à la Ceinture Verte, une SCIC pour aider à l’installation de maraîchers. En 2022, elle a accompagné des collégiens à organiser un marché de producteurs. Prochainement, d’autres actions se mettront en place, notamment sur les questions du don alimentaire et du travail de sensibilisation au « bien manger » dans les écoles.